Cercle Nautique d'Indre : site officiel du club d'aviron de BASSE INDRE - clubeo

La pratique au féminin

L’aviron de mer est un sport aussi bien d’hommes, que de femmes, qu’il s’agisse de la pratique loisir ou compétition.

Dans notre club, les adhérentes féminines représentent 30% des effectifs, avec une croissance ces dernières années.

C’est pourquoi, nous vous proposons cette rubrique pour parler de l’aviron de mer, vu par les femmes du Cercle Nautique d’Indre.

 

L’aviron de mer, vous en conviendrez, est un sport au premier abord réservé essentiellement aux hommes : sport physique, sport de risque un peu casse-cou, les bateaux semblent lourds, et puis concilier la rame avec les conditions de la mer semble compliqué, …. Et pourtant nombre de femmes à le pratiquer. En les voyant Valérie se dit « elles sont trop fortes ces filles qui rament, …ça doit être dur …. ».

Et puis, un jour on s’est laissée tenter. Viviane m’a raconté par sa sœur de Bordeaux, Valérie par « l’envie de naviguer sur la Loire, ce fleuve plein de mystères et d'histoires, que j'avais envie de connaître. Et puis pour ramer... j'aime bien me confronter aux éléments physiquement... et j'aime faire du sport en extérieur ». Ou encore « par les encouragements du médecin », « l’intérêt pour l’eau, la glisse ».

Et puis quand on y goûte, on ne peut plus s’en passer, ça y’est nous sommes piquées par le virus à vie. Alors, ce n’est pas sans faire quelques pauses dans notre parcours de femmes, cela dit on y revient avec plaisir, car ça manque. C’est ce que me racontait une rameuse d’un club Breton habitant désormais sur Nantes, et voulant retrouver les sensations de l’aviron de mer.

 

C’est vrai, l’aviron de mer, c’est une activité sportive, mais c’est avant tout un moment de détente, de joie et de bonne humeur. Sport de plein air, sport complet, alors on ne dit pas que tout est simple non plus, car l’aviron de mer, c’est aussi de la vigilance, on est en mer malgré tout et c’est pas toujours calme, mais c’est ça qui est intéressant. Valérie raconte « un des plaisirs que me procure l’aviron de mer c’est sentir qu’on est bien petit face aux éléments », c’est vrai il n’y aura qu’un seul vainqueur finalement, c’est la mer. Cela dit, nous pouvons concilier les deux en étant respectueux de cet élément qui peut être très calme, Valérie « aime entendre le bruit des pelles dans l’eau et celui du bateau » qui revient tel un métronome quand le bateau est en rythme.

Le rythme. Cette énergie donnée par l’ensemble des rameuses sur le bateau, une « énergie positive » dit Viviane, elle parle aussi de « cohésion ». Oui c’est ça l’aviron, le plaisir de « ramer à plusieurs et sentir l’effet du groupe », « le plaisir de l’effort » dit Claude, « du partage d’une pratique ».

Vous le voyez, l’aviron c’est bien plus qu’un sport. On y rencontre des « gens sympa de tout horizon » pour Valérie, c’est un « plaisir des yeux » pour Claude.

 

Je sens que vous étiez prêt à venir faire un essai, voire prendre une cotisation, et puis vous vous dites, « mais comment je vais faire avec ma famille, mes enfants ». Très juste question. Et bien, avec l’aviron de mer, un des avantages est qu’il se pratique dès l’âge de 13 ans environ chez nous, donc vous pouvez venir en famille. La pratique de l’aviron loisir, c’est aussi la possibilité de « partage de certaines sorties » dit Viviane. Et puis quand monsieur fait son sport, vous gardez bien les enfants, donc dans l’autre sens, ça fonctionne aussi !! Viviane trouve un intérêt particulier à cette formule, car ça permet « l’échange en famille sur différentes pratiques sportives », « se rencontrer en dehors du cercle familial », « partager des lieux découverts grâce à l’aviron » me dit Claude. Pour l’anecdote, pour Valérie, « c’est l’occasion de ne pas préparer le repas ce jour là », alors tentée ?

 

Bon, alors si ce n’est pas suffisamment, le mot de la fin d’une rameuse sera « venez, il y a des beaux mecs, forts, musclés, sympas ».

Même si Valérie dit que « ce n’est pas forcément un sport de gros bras », et que « c’est très bien pour les filles ».

Le mot de la fin pour Claude : « Venez essayer l'aviron, un sport complet, un sport d'équipe, un sport à votre portée qui se pratique dans des décors naturels d'une grande beauté et dans un esprit de convivialité. »

Retrouvez l'expérience de nos rameuses en vidéos.

OÙ ET QUAND RAMER AU CLUB

Tous les week-end de l'année

     - Samedi matin 9h30 - 12h

     - Samedi après-midi : 14h30 - 17h

     - Dimanche matin : 9h30

Du 8 mai au 30 Septembre, horaire supplémentaire

     - Mercredi soir : 18h30 - 20h

: cale du bac à Basse-Indre, la cabane bambou

Dscf5358.jpg

FLASH INFOS

1) Cours théorique et pratique au club : nouvelle date à fixer

2) Entraînement sur embarcation rivière à Frossay : nouvelle date à fixer

SÉANCE LE MERCREDI SOIR SUR L'EAU À 18H30

Les séances le mercredi à 18h30 au club sont ouvertes à compter du mercredi 9 Mai jusqu'à fin septembre.